PARTI DES FOURMIS
PDF
PEOPLE'S DEMOCRATIC FRONT  
Accueil
Actualité
APRICOSOMA
Archive
Archive (2012)
Archive (2013)
Archive (2014)
Contact
Credo
GMT
Idéologie
Interview
Jubilé
Le Président
LE PARTI DES JEUNES & DES INTELLECTUELS
Arme de la Construction Massive

CENTENAIRE DES MARTYRS D’AFRIQUE (1914-2014)

OBSEQUES ADOLPHE BOGSO (1938-2014)

«Que chacun de vous utilise pour le bien-être des autres, le don particulier qu’il a reçu de Dieu (1 Pierre 4 : 10)»

01janvier 2000 (samedi). Premier jour du tout nouveau siècle, le vingt et unième (21ème), anno domini!
Les toutes premières 24 h du tout nouveau Millénaire, le troisième (3ème), après Jésus–Christ, universellement célébré, pour la toute première fois!
Jour d’exception, à coup sûr! Journée mondiale de la Paix, consacrée depuis, par le pape Paul VI de l’Eglise — fanion du Christianisme triomphant.
40ème Anniversaire (non célébré) de l’Indépendance du pays de Um Nyobe (1960), à Devise aussi futuriste qu’éloquente : «Paix-Travail-Patrie».
La Bible des Chrétiens nous fait en effet connaître la vie exceptionnelle de certaine Vierge du nom de Marie1, originaire de Nazareth, région de la Galilée, i, e l’extrême — nord de l’Eretz Yisraël.
«Gros plan» à ce sujet sur la Visitation mariale. Déplacement historique, à retenir de la Fille de Sion, future mère de Dieu...
Définition en filigrane du sens le plus aiguisé de l’acte dénommé Visite, entre amis; entre frères; entre sœurs; à nos malades, etc.
Soulignement à deux traits de ce ‘geste spécial’, qui navigue au Sommet même de l’Amour; de la Charité et de l’Hospitalité.
Revenons, si vous permettez, sur le ‘Programme des Obsèques’ élaboré en date par les braves enfants ici présents qui — je le témoigne — se sont financièrement surpassés! A l’effet de proroger, ne fût-ce que de quelques semaines, la vie de ‘papa Bog’, de leur tendre affection!
Relevons que ce Document, à conserver de préférence, a bel et bien reconstitué la Trajectoire, ô combien élogieuse, aussi bien sur le plan académique que sur le plan professionnel, de celui que nous pleurons aujourd’hui même : Adolphe Bogso Bogso (1938-2014)...
J’ai l’honneur, à ce niveau, de constater ce qui suit : tout était bien parti pour ce brave garçon, issu de Massok. Avec sa solide éducation de base chrétienne, en cette Ecole Epc de Poutkak2... Aussi, se profilera-t-il derrière le futur Directeur de la solde, la silhouette impavide de certain Instituteur, de regrettée mémoire, diplômé de Foulassi : Gustave Kigwé Boo (1925-1992). Géniteur de celui même qui vous parle à cet instant.
Autant avouer qu’en moi, Adolphe aura constamment perçu la puissante Image de son Instituteur du primaire, M. Gustave Kigwé Boo (1925-1992).
A ce propos exactement, ce n’est que très récemment — et ce, dans le salon de l’éminent Ami du défunt ici présent, l’ancien Ministre des Finances, SE Marcel Yondo, originaire du berceau du catholicisme, Marienberg — que je venais d’apprendre l’ultime Bénédiction que le regretté Instituteur accorda à son élève tant adulé, le meilleur de tous, en lui rendant Visite la veille même de son épreuve de Certificat d’études primaires élémentaires (Cepe).
Bénédiction qui accompagna le Défunt, au bout du monde, durant toute sa carrière, jusqu’à la fin de sa vie...
01 janvier 2000 (samedi). Il est seize (16) heures dix à Yaoundé, quartier Essos, Montée Madison.
Je reçois à l’instant même la... Visite de mon Frère3 aîné :
Adolphe Bogso, en Visite chez Daniel Boo Kigwé, en ce jour d’exception!
Quel éloquent Honneur! Quel Amour fraternel! Quelle Historicité!
La modique bière et le menu repas que nous partagerons ce jour même de l’An et du Siècle et du Millénaire mérite le présent «gros plan», en ce jour historique de son inhumation qui marquera à jamais la grande Famille Lôg Libop du Clan Lôg Ibénd Mbam du Village de Massôk/Songlôlô4.
Puissiez-vous simplement, chers Amis et Frères, retenir que, pour moi, parler d’Adolphe Bogso revient à vous livrer des feuilles de choix, chapitres entiers de ma propre biographie. Tenez!
09 août 1986 (samedi). 28 ans de cela qu’inséparablement, Adolphe et Daniel coordonnaient, sous mémorable allégresse populaire ici même à Massok, la cérémonie altière d’installation du 11ème Chef de 3ème degré de Massôk/Songlôlô, Sa Majesté Jacques Mbeg Mbeg, de regrettée mémoire...
S’en est suivie la création, par ce même duo, du Comité de Développement de la ville de Massok, en abrégé, Codevim. Hyper — médiatisation de l’installation précitée qui, de mémoire, défraya la chronique, des semaines durant! Match de football à la clé, entre la Crtv et la Sonel Songloulou.
Présence inattendue par-ci du Professeur de la Sorbonne devenu pêcheur à Souelaba : Thomas Liboire Melone, r.i.p. (Mais alors, quel pain béni pour les médias présents! Ses interviews élargies à Ct et à Jeune Afrique, par-ci; et le son radio, par-là; image télédiffusée, en grande exclusivité!)…
Glorieuse Odyssée donc, d’Adolphe et de Daniel, poursuivie une année plus tard, en 1987, avec la mission historique du Minatd, suscitée dans le Littoral, conduite par l’administrateur civil Nomo Pierre Joseph, à laquelle, nous ferons partie de Ngambé à Edéa, en passant par Massôk. Et qui aboutira avec le fulgurant Décret présidentiel n°92/187 du 1er septembre 1992 portant création effective de l’actuel arrondissement de Massôk/Songloulou à Massôk…
Il y a 14 ans, disions-nous, qu’Adolphe Bogso rendait sa Visite, exceptionnelle, à Daniel Boo Kigwé. Evénement à banaliser? - Ma foi, pas du tout vraiment!
Et la confirmation de ce Destin commun, nous la connaitrons enfin ce fatal soir du lundi 13 octobre 2014, aux environs de 20h, lorsque, contre toute attente, Daniel est là, présent aux côtés d’Adolphe, quasi-miraculeusement, pour procéder, de façon ultime, à la... fermeture définitive de ses paupières, ad vitam aeternam!
Elément officiel de l’Histoire séculière du «Terminus» du voyage de Bikôsga, l’ancêtre commun à tous. Ce Terminus/Massôk qu’Adolphe aura tant et si bien aimé que ses démarches administratives aboutiront avec succès à sa dotation de l’ensemble de ses actuelles infrastructures publiques (Arrondissement; Commune; Ecole publique; Lycée; etc.).
Qui pourrait vraiment mieux dire?
(Mais, au juste, parlons bas, entre frères et sœurs, qu’a-t-il reçu en retour?).
Je me devais de le rappeler succinctement, en plein Centenaire des Martyrs.
Je me réjouis, à ce niveau, de n’avoir pas manqué de le remémorer, en toute bonne foi! Afin que nul n’oublie...

Or, quant à vous, Thérèse et Enfants,
« Environnés à présent de vos solitudes dans le bourdonnement du ventre des Cités, de Yaoundé de Berlin — ou de... Jérusalem, regardez tout droit devant!
« Je vous le dis, moi, dont la chair est prise aux racines du temps,
« Et dont l’Esprit chemine au sein des galaxies,
« J’ai pleuré sur ma guitare en chantant les 56 années mangées par la sauterelle d’Occident, au pays de Rudolf Duala Manga Bell et de Ruben Um Nyobe.
« Surpris, à l’instant même de cet Adieu palpitant, dans la dense forêt des mots,
Mein lieblinger Bruder Adolf,
Darf ich Dich jetzt wohl zum letzten mal begrüssen/Dir hiermit u. gleichzeitig, lebe wohl sagen/Du, mein lieblinger Bruder!...
Face au Destin ému d’une existence,
Les murs de Jéricho ont craqué! Pardi!
Hourrah! J’ai vu, moi, le Poète.

Octobre 2014         

© Daniel Boo Kigwé, Dipl.-Ing.        



  1. Dont la maman, s’appelait Anne, et le papa, Joachim. Marie qui, enceinte, rendit visite à sa cousine Elisabeth, future maman de Jean—Baptiste. Fœtus qui, à la salutation de Marie, tressaillit dans le ventre de sa maman.
  2. La même-là où, à mon tour, je serai présenté par le même M. Gustave, en 1970, au Cepe.
  3. Papa, à dire vrai, compte tenu des 21 ans d’écart d’âge qui nous séparent. Mais, puisque l’Instituteur Gustave était son papa, nous resterons, jusqu’à sa mort, en «ballotage» sympathique à ce sujet.
  4. En ce quartier Nkôô Sambe de Massok, non loin de Masula ma Iwém ni Lom, l’embouchure d’Ouém, l’un des coins les plus poétiques du site éponyme, principal Foyer d’irradiation de l’énergie électrique au Cameroun.

Lire aussi l'Hommage Académique à Adolphe Bogso par le Dr. Makek Maurice





Actualité

Récentes Publications:

Copyright©2005 PDF. Tous droits réservés.