PARTI DES FOURMIS
PDF
PEOPLE'S DEMOCRATIC FRONT  
Accueil
Actualité
APRICOSOMA
Archive
Archive (2012)
Archive (2013)
Archive (2014)
Contact
Credo
GMT
Idéologie
Interview
Jubilé
Le Président
LE PARTI DES JEUNES & DES INTELLECTUELS
Arme de la Construction Massive

CENTENAIRE DES MARTYRS D’AFRIQUE (1914-2014)

70 ANS DE l’ONU — VIOLENCES DES VETOS

De Moscou (1943) à San Francisco (1945), en passant par Dumbarton Oaks (1944) et Yalta (1945), le remplacement effectif de la Sdn (Société des nations) par l’Onu (Organisation des Nations Unies), enfin finalisé à San Francisco (25-26/04/1945), sous adoption de la Charte et du Statut de la Cour internationale de la justice de La Haye, sitôt ratifiés par les 51 pays. L’Humanité, assistant, dès les années suivantes, à la mise en place des diverses institutions spécialisées, véritables ‘casques blancs’ du Développement dont la générosité de l’action, à l’échelle universelle, ne souffre quasiment pas de l’ombre de doute...
Aussi, de cette fougue des vainqueurs, la plus raisonnable, de 1945 consistant à ériger pour ce Globe — et ce, le plus durablement possible — les barrières les plus étanches contre toute autre future velléité fasciste, que dirions-nous en franchissant le présent cap des 70 Ans de la rationalisation, effective, historique, de l’active Solidarité universelle, en considération exacte, assez précise, des... violences qui persistent cependant, relevant de l’irrationnel, concomitamment concédé à certaines puissances connues, bénéficiaires de la disposition inégale, aussi injustifiable, qu’est le droit d’imposer son opinion à tout le reste, par opposition unilatérale de son Non, basé sur nul argument de nature à convaincre qui que ce soit, sans justification objective de cettte position par des propos logiques?... Drôle de famille humaine! Dialogue carrément mis au placard pour des intérêts souterrains, en contradiction totale avec l’article un (1) de la Déclaration universelle des Droits de l’homme qui, en effet, stipule ce qui suit : «tous les hommes naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité»... Les 70 ans de l’Onu surprennent ainsi la Communauté internationale en flagrant délit de... génocide!: le cas de la... Syrie! Par un tel persistant refus d’aider le peuple syrien, position perpétrée sous l’étrange camisole desdits vétos. Laissant ainsi dépérir cet antique pays de la Bible, à la merci de son... général Naaman (2 R 5), le pouvoiriste lépreux, Bachar el Assad. Totalement défaillant au chapitre de la protection civile de ce peuple. Bachar qui, en effet, s’accroche indéfiniment aux mille et un avantages de toute nature liés à son luxueux palais, quitte à laisser mourir des millions de compatriotes — hommes, femmes et enfants — qui, désespérément, s’attendent, légitimement, à autre chose, en ce pays de la Mosquée des Omeyyades, merveilles touristiques connues, visitées en temps de paix. De la Basilique Ste Honorine...
- Qu’ils sont plus que violents, ces vetos de l’Onu!
Au même titre que les fourches caudines de l’Omc ou de son Fmi. Sans oublier les humeurs, caprices surréalistes de sa World Bank, en mesure de refuser par-ci l’argent pour la construction du stratégique barrage d’Assouan (Egypte).
Bloquant curieusement par-là la loi camerounaise d’orientation du secteur de l’électricité. (Pour qui vraiment, au juste?). The question!: L’Onu peut-elle mieux faire?

Daniel Boo           






Actualité

Récentes Publications:

Copyright©2005 PDF. Tous droits réservés.